Argent

Dresser un budget, épargner et investir pour bâtir un avenir plus radieux

Cinq façons de convaincre votre conjoint de changer d’idée sur l’argent

Par Denise Barrett, SimplementBrillant.ca

Commentaires (2)

Se disputer avec votre conjoint au sujet de l’argent, c’est comme la mort et l’impôt – inévitable et désagréable.

Cinq façons de convaincre votre conjoint de changer son point de vue au sujet de l'argent

Nous espérons tous avoir un conjoint avec qui nous nous entendons parfaitement sur le plan financier – par exemple, pour les objectifs relatifs à l’épargne, aux vacances et aux choix de placement. La réalité, toutefois, c’est que nous finissons souvent par nous disputer au sujet de l’argent. Bien qu’il ne soit peut-être pas toujours possible, ni même recommandé, de changer la façon de penser de votre conjoint en ce qui a trait à l’argent, il existe toutefois des stratégies pour l’inciter à voir les choses de votre point de vue.

Voici cinq trucs qui vous aideront, vous et votre conjoint, à vous entendre sur les questions d’argent :

1. Au lieu de vous disputer, trouvez une solution

Il existe plusieurs mauvaises façons de gagner une confrontation sur l’argent, comme de dire : «Je vais décider parce que je suis en charge» ou «J’en connais plus sur l’argent que toi». De cette manière, vous ne convainquez pas l’autre, vous lui imposez votre point de vue.

Pour faire changer d’idée à une personne, vous devez avoir une conversation avec celle-ci. Vous devez adopter une approche de persuasion en douceur plutôt que d’avoir une froide confrontation. Concentrez-vous sur vos objectifs mutuels pour l’avenir plutôt que sur les erreurs passées. Autrement dit, une conversation qui commence par «Je pense que nous devrions discuter de la façon dont nous voulons dépenser notre argent» portera plus de fruits qu’une discussion qui commence par «Si tu n’avais pas acheté ce stupide bateau, nous pourrions nous payer des vacances cet hiver».

Alan, un gestionnaire de systèmes de 45 ans de Calgary, a commencé une relation amoureuse avec Diane avec un solde de plus de 25 000 $ sur sa carte de crédit. Cette dette était attribuable à des achats inconsidérés et à une période de chômage. Il a refusé au départ la suggestion qu’elle lui a faite de transférer cette dette dans une marge de crédit à taux d’intérêt moins élevé.

Auteure et experte en finances personnelles, Kelley Keehn affirme que les gens hésitent souvent à admettre leurs erreurs passées sur le plan financier. «En en parlant, ils doivent admettre leurs erreurs, et ils en ont honte» explique-t-elle.

Diane a eu plus de succès auprès d’Alan après qu’elle lui ait raconté certaines de ses propres erreurs financières. Après avoir compris qu’elle avait aussi fait des erreurs, il a pu arrêter d’être sur la défensive au sujet de ses problèmes et travailler sur un plan de réduction de sa dette qui leur a finalement permis d’acheter ensemble une maison.

2. Parlez la même langue que votre conjoint

Nous avons tous des attitudes et des priorités différentes en ce qui a trait à l’argent, de même que des façons différentes de prendre des décisions. Par conséquent, si vous souhaitez que votre conjoint change sa façon de penser en ce qui a trait à l’argent, déterminez comment il prend d’autres décisions. Si votre conjoint est habituellement logique et méthodique, utilisez la logique et les chiffres pour lui parler. S’il est plus du type émotionnel, exprimez votre point de vue en lui indiquant ce que vous ressentez.

3. Essayez l’approche du film«Un vendredi dingue, dingue, dingue»

Il arrive qu’au cinéma, deux personnes échangent leurs corps et apprennent ainsi à comprendre les problèmes de l’autre. Essayez l’équivalent sur le plan financier. Jenna, torontoise et maman de deux bouts de chou, ne comprenait pas où allait l’argent du ménage. Son conjoint payait en ligne les factures mensuelles, mais trouvait qu’elle dépensait habituellement trop pour l’épicerie. Ils ont décidé de prendre chacun la place de l’autre pour un mois. «J’ai appris beaucoup sur nos finances et j’ai vu où allait notre argent, de sorte que nous avons pu apporter ensemble des changements à notre budget» dit-elle. «Et faire l’épicerie lui a permis, à lui, de comprendre ce qu’il en coûte pour nourrir notre famille.»

4. Ayez recours à un médiateur

Il arrive parfois que le messager n’arrive pas à transmettre son message et l’autre personne a besoin d’entendre le point de vue d’un tiers pour changer d’idée. Si vous avez un conseiller financier, envisagez la possibilité d’avoir recours à ses services pour vous aider à résoudre une divergence d’opinion.

Mme Keehn suggère aussi de trouver un article qui est lié à votre problème et de l’utiliser pour amorcer sans risque une conversation. «Cela vous permet ainsi d’aborder le sujet.»

5. Trouvez-vous du papier et un crayon et faites des calculs

Vous voulez acheter une voiture et votre conjoint préfère une location? En discuter ne servira pas à grand-chose. Pour trouver une réponse à ce dilemme, il faut faire des calculs. Établir un budget mensuel acceptable est une excellente façon pour un couple d’apprendre à être d’accord en ce qui concerne les principes financiers de base du ménage.

Hillary, âgée de 48 ans et résidente de Pickering en Ontario, s’est rendu compte lorsqu’elle était dans la vingtaine de l’importance de rembourser rapidement une hypothèque après que son mari lui ait acheté un livre de poche contenant des tables d’amortissement pour les aider à faire les bons choix à ce sujet. «Les taux étaient plus élevés à ce moment-là et on utiliserait aujourd’hui un calculateur en ligne, mais j’ai été complètement sidérée par ce que j’ai trouvé dans ce livre» dit-elle. «J’étais d’accord au départ avec une période d’amortissement de 25 ans, puis j’ai découvert qu’après 25 ans, nous aurions versé près de trois fois le prix d’achat de la maison.

«Le remboursement de l’hypothèque est devenu ma priorité numéro un. Nous avons effectué des versements supplémentaires et raccourci la période d’amortissement toutes les fois que nous le pouvions. Nous l’avons remboursée en 11 ans et c’est la décision financière la plus judicieuse que nous ayons jamais prise. Je ne l’aurais jamais fait s’il ne m’avait pas acheté ce petit livre».


Une discussion avec un conseiller peut vous aider à vous assurer que vous et votre conjoint prenez les bonnes décisions financières pour votre situation. Vous n’avez pas de conseiller? Visitez le site Conseiller sur mesure de la Financière Sun Life pour en trouver un dans votre région.

Rester branché

Recevez des trucs GRATUITS sur l’argent, la santé, la famille… la vie, quoi!

Abonnez-vous à l'infolettre Simplement Brillant.

Inscrivez votre adresse courriel :

En savoir plus

Des croûtes à manger pour mieux gérer votre argent?

Vos choix vous permettront-ils d'atteindre vos objectifs financiers?

Essayez notre Questionnaire sur les habitudes financières.

Faire un pas de plus

Sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs de vie financière?

Jamais trop tôt ou trop tard pour commencer à épargner!

Jasez avec un conseiller de Mon argent pour la vie de la Financière Sun Life.

Ajouter un commentaire :

Assurez-vous d'avoir lu nos lignes directrices sur l'affichage de commentaires et les conditions d'utilisation de ce site. Nous nous réservons le droit de supprimer tout commentaire qui ne les respectera pas.Le nom indiqué ci-dessous sera affiché à côté du commentaire. Merci!

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Zones obligatoires *

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Aurez-vous les moyens de prendre votre retraite?
Abonnez-vous à Simplement Brillant - Infolettre gratuite

Restez branché à Simplement Brillant